Témoignage

{Témoignages Mariage} Ça aurait pu être la catastrophe mais aujourd’hui on en rigole

Le jour du mariage (ou ceux qui précèdent), il y a toujours des imprévus. Voiture qui tombe en panne, doigt de pied qui décide de suivre son propre chemin au détour d’un coin de meuble, intempéries… Heureusement, ça s’arrange toujours et ce qui aurait pu être une catastrophe se transforme en un souvenir mémorable. Il y a quelques temps, je vous demandais via Facebook ce qui vous était arrivé à vous, voici vos meilleures réponses : 

Gigi : La voiture de collection n’est jamais arrivée car elle est tombée en panne…on a débarqué en taxi à l’église ma maman et moi…sur le coup on a rigolé, et aujourd’hui on en rigole encore !

Laure : Mon voile qui s’est coincé dans la porte de l’église, qui a entraîné le tapis rouge dans l’allée centrale, manquant d’arracher mon chignon. Le must fut mon cher papa qui m’a confié en prenant la pose à coté de moi à la sortie « en me baissant pour libérer ton voile j’ai craqué mon pantalon ».

Muriel : Personne n’avait fait la distribution des kits pétales et bulles aux invités alors la chorale a du rechanter 2 fois la chanson de sortie pour donner le temps à la compagne de mon père de s’ en charger mais comme peu de monde a suivi ce qu’elle faisait la pauvre faisait des bulles à toute vitesse à s’ en époumoner.  Au top ma belle maman !

Tiffany : Nos témoins ont complètement disparus lors de l’arrivé à la mairie… Cela faisait 6 mois qu’ils nous disaient qu’ils pourraient au dernier moment ne pas se pointer…! Gros stress moi en mode bridezilla à crier « on peut pas commencer on à plus de témoins!! » Et les voilà qu’ils débarquent habillés en Fée clochette, Blanche neige, Robin des bois et Superman parce qu’on leur avait dit de venir « en costume » mais nous n’avions pas précisé lequel (ils sont quand même allé se changer avant le début de la cérémonie) ! Toute notre vie nous nous souviendrons de ce grand moment !

Karine : S’apercevoir au moment de l’habillage de Monsieur, qu il a oublié d’acheter sa chemise…

Elise : La sono qui nous lâche définitivement à 2h du mat, en plein milieu du bal… Après avoir tenté vainement de la ressusciter et assassiner le pc (qui a amorti la chute d’une enceinte) on a finit la soirée avec nos plus proches amis en chantant à cappella jusqu’à 5h du matin!

Félicie : S’apercevoir au moment de porter le faire-part à la grand mère de mon mari qu’il a mis tous les faire-parts dans la boite a la poste sans vérifier s’il y avait des timbres sur tous car ceux que nous devions donner en main propre n’en avaient pas. J’ai du retourner toute la poste et menacer de m’enchaîner a la boîte pour que quelqu’un ouvre et que je récupère les faire-parts non timbrés.

Marjorie : Ma mère et ma belle mère s’occupaient du champagne et ont confondu frigo et congélateur…. Les bouteilles ont explosé dans la nuit. Résultat elle ont fait le tour des grandes surfaces un samedi après midi en robe de cocktail et on rattrapé le coup … aujourd’hui on en rigole !!!

Mélissa : A la mairie , le conseiller qui bafouillait un  » maternité » au lieu de « maturité  » , qui m a appelée « Malessi » au lieu de « Mélissa » , et qui oubliait nos autres prénoms.. sur le moment grrr.. et puis bon qd on y repense on se demande si il était pas bourré ou juste un peu ému ! Loool

Marie : Quand nous sommes arrivés sur le lieu de la cérémonie laïque, il y avait deux camions de pompier… Grosse frayeur (on pense aux personnes agées et aux bébés)… Finalement, c’est un invité qui s’est fermé le coffre de sa voiture sur son crane… 8 points de sutures quand même ! Il a manqué la cérémonie mais a pu être de retour pour le cocktail avec un beau chapeau de cowboy volé au photobooth pour cacher son gros pansement !

Elodie : Ma voiture de mariée à était entièrement décoré par mon oncle. Habitant dans le sud, il n’a pas hésité à condamner les essuie-glace. Sauf qu’un orage à éclaté pendant notre trajet jusqu’à la salle. En voiture sans essuie-glace, sur une route de montagne, ça aurait pu être la catastrophe mais on en rigole bien maintenant!

Cécile : Je me suis cassée le petit doigt de pied (qui a créé cet espèce de knaki ball qui ne sert à rien à part se jeter délibérément sur le coin de la table basse ?) 15 jours avant mon mariage…. Adieu les jolies chaussures à talons, bonjour les ballerines.

Julie : Les 2 voitures anciennes prévues qui tombent en panne la semaine du mariage, une première solution de secours qui tombe à l’eau mais ouf une 2ème solution… Nous prenons place dans une jolie deux chevaux après la cérémonie et partons pour le cocktail mais au bout de 10 km sur la 4 voies le moteur s’arrête… mon super mari qui précise « prépare toi à sauter de la voiture au cas où elle prend feu » (euh comment te dire que je risque de flamber avec ;-))… nous arrivons à atteindre une sortie et hop on a sauté dans la voiture du photographe….et notre témoin parfait a attendu la dépanneuse….. C’était un moment inoubliable et nous avons beaucoup ri !!!

Pour participer au prochain Témoignage, c’est par ici !

4 réponses »

  1. Hahaha je ris de ces post, et je partage avec vous mes malheurs : mariage en deux chevaux, très bien entretenue, mais quelques petits soucis de calage par moments.
    Nous allons faire les photos dans la cambrousse avec la photographe, et évidemment au moment de partir plus moyen de redémarrer. Ne sachant pas comment conduire une deux chevaux c’est mon chéri qui a pris place au volant pendant que je poussais la voiture en robe de mariée jusqu’à ce qu’on ai assez d’entrain pour la redémarrer dans en côte descendante! La photographe s’est bien marrée et a pris des tonnes de photo, jusqu’à ce que je lui demande de venir m’aider à pousser… et on a fini par y arriver :)

  2. Moi j’ai eu droit à la couturière distraite qui a oublié une épingle dans la robe. Je me suis piquée le bras tout l’après midi avant que deux amies secourables me l’enlèvent une fois arrivées à la salle. Une coupe de champagne et ça allait déjà mieux! J’ai montré mes « blessures de guerre » à toute l’assemblée. On a bien rit. Je me suis dit « si c’est le seul drame de la journée, ça me va bien! » Et ce fut le cas.

  3. Moi niveau catastrophe, on a eu la catastrophe naturelle! Je me suis mariée le 31 décembre 1999… Le 27 décembre il y a eu LA tempête du siècle (oui ok il allait se terminer le siècle).
    L’ensemble de ma famille et celle de mon futur mari (à l’époque), n’habite pas dans la même région que nous.
    Certaines routes étaient impraticables, les trains ne roulaient plus et les téléphone fixes ou portables ne fonctionnaient plus!
    Pas moyen de savoir qui venait ou non. Mes grands-parents habitaient l’ile de Ré, ils ont fait un périple de dingues pour venir (mon grand-père allait avoir 80 ans 3 semaines plus tard).
    Au final, nous avons fait nos plans de table comme prévu et compté les arrivants le matin du mariage…
    Personne n’a eu de gros dommages suite à la tempête et c’était quand même bien le principal!

  4. OUh la le coup de la voiture en panne on connaît ! Nous nous sommes mariés samedi, la voiture ancienne est celle de mes grands-parents, une belle Dauphine bleue grise, qui a 70 ans voire plus. Elle était tombée déjà en panne sur le chemin entre chez eux et chez mes parents, donc direction un garage 2 jours avant le JOur J ! Nous la récupérons enfin pour qu’elle nous lâche une nouvelle fois entre la mairie et le lieu de réception, et c’est mon super beau-papa mécano qui la répare en 3O secondes… On en a profiter pour faire arrêter quelques voitures dont celle du photographe pour prendre quelques photos sympa ! La magie du mariage quoi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>