Commentaires

  1. Séverine - Le Meilleur est Avenir a écrit

    Quel choc, putain de Crabe qui profite que l’on soit dans la force de l’âge pour se développer plus rapidement !
    Heureusement ton mari a été pris en charge tout de suite et je lui souhaite que les résultats des prochains examens soient bons et que vous puissiez tirer un trait sur cette épreuve difficile.

    Bon courage à vous 3 et plein de bizous réconfortants, profitez à fond de la joie de vivre de Miss Loulou <3
    Séverine

  2. Laëtitia a écrit

    Bonjour, tout d’abord je tiens à te remercier pour ton témoignage que je vais partagé pour informer, car c’est en informant que nous augmentons les chances que nos proches restent avec nous et ne soient pas emportés par ces foutus cancers. Ensuite je vous envoie des kilos de courage et espère que ton mari se remettra très rapidement, amour et optimisme vous aideront à battre ce cancer !
    Tendres pensées à vous trois !

  3. Vanessa a écrit

    Février 2015 : annonce d’un soupçon d’un cancer testiculaire chez mon mari. Cinq mois avant notre mariage. J’ai l’impression que notre vie s’écroule et que nous sommes dans un cauchemar. Alors que nous devrions être fou de bonheur pour notre mariage, me voilà entrain de m’imaginer veuve avant d’être mariée. Au lieu d’aller choisir une salle ou d’envoyer nos faire-part, nous enchaînons les rendez-vous médicaux. Je me dis que tout cela est impossible, qu’il y a erreur. Ces foutus médecins qui ne rappellent jamais (enfin ils le font mais cela parait interminable). Des nuits blanches s’ensuivent. Au boulot, il faut faire bonne figure. Les collègues qui demandent « comment ce mariage, ça avance ? vous avez fini les réservations? » J’aurais juste envie de leur dire que le mariage est le cadet de nos soucis. Je décide de ne rien dire de peur de m’effondrer.

    10 jours après l’annonce, mon mari est sur la table d’opération pour se faire enlever un testicule (au niveau de la confiance en soi, on repassera) . L’urologue avait raison, c’est un cancer testiculaire. Mais nous avons une grande chance, il n’est pas fragmenté. Nous avons eu les mêmes alternatives que ton mari. Le mien décide en revanche de ne rien faire et de contrôler. En effet, nous n’avons pas encore d’enfant et il n’envisage pas de faire de la chimiothérapie. Il a besoin de ne pas se sentir malade. Je le soutiens dans sa décision même si je suis inquiète que le cancer se propage. L’oncologue et l’urologue nous suivent et pensent que c’est la bonne décision. Mon mari a tous les trois mois des contrôles conséquents et pour l’instant (croisons les doigts, touchons du bois), tout se passe bien. Parallèlement, nous avons démarré un traitement en PMA et nous allons prochainement faire une FIV ICSI.

    Cette épreuve est très lourde émotionnellement mais maintenant je me rends compte à quel point notre couple est fort. Nous ne sommes pas au bout de nos peines mais je remercie tous les jours le ciel de m’avoir laissé mon mari. Nous avons eu un magnifique mariage rempli d’émotions. Je crois bien que toutes les larmes sont sorties ce jour-là.

    Je t’envoie un wagon de courage et pense très fort à vous trois dans ces moments douloureux. Restez soudés, aimez-vous, et continuez à y croire. Il ne faut jamais baisser les bras.

    Affectueusement,

    Vanessa

  4. Camcamcam a écrit

    Bonjour, je vous souhaite beaucoup de courage.
    Je pense qu’on se soigne mieux lorsqu’on est aimé alors je ne m’en fait pas pour ton mari.
    Je vous envoie plein d’ondes positives <3
    Bises
    Cam

  5. Salomé a écrit

    Oh !! Quel choc de vous lire Nathalie !!

    Un bon rétablissement à votre mari. Je croise bien les doigts pour vous.

    Je vous envoie tout mon courage disponible …

  6. Celia a écrit

    Courage pour ces moments difficiles, ces périodes ne sont jamais faciles à vivre mais je vous souhaite à tous les 3 que tout aille pour le mieux et le plus vite possible !
    L’optimisme est fondamental dans ces situations, il faut garder espoir et se battre.
    Célia

  7. Perrot a écrit

    Bonjour
    Une grosse pensée et un gros soutien à toi et ton mari . Merci d avoir partage cette expérience.oui ds qlq tps ce sera une expérience. Cancer de la thyroïde metastase aux ganglions à 26 ans pr ma part. A 26 ans c est injuste . Ms je suis là aujourd’hui et l heureuse maman d une poupette de 15 mois. N hésite pas à me contacter si tu le désires. Gros bisous à vous

  8. Marjory a écrit

    Alors comment dire que ce témoignage reflète ce que j’ai vécu avec mon mari, c’est exactement la même histoire!
    Sauf que mon mari a fait plusieurs séances de chimiothérapie, avec un arrêt de plus de 6 mois. Ensuite surveillance pendant 5 ans avec scan etc… tous les ans.Puis au bout de 5 ans, on nous dit qu’il fallait encore 5 ans de surveillance (en tout 10 ans). Je pourrais écrire des tonnes de mot sur cette période grise…
    Du coup pas possible pour nous d’avoir un enfant, hélas! Mais mon mari est en bonne santé et c’est bien l’essentiel! Nous avons du bien évidemment faire notre deuil, nous nous sommes investis professionnellement ce qui cache un peu cette tristesse de ne pas partager ensemble un petit bout de nous.
    Il faut savoir que le cancer des testicules est LE cancer qui se soigne le mieux, donc pas de panique et il est extrêmement rare d’avoir une rechute.
    Je vous souhaite beaucoup de courage, c’est des épreuves qui rapprochent, et nous recentre sur l’essentiel. Il faut être fort tous les deux et vous apprécierez encore plus la vie une fois cette difficile période derrière vous.

  9. Madame D a écrit

    Mon papa a eu ce cancer au même age que ton mari, juste après la naissance de ma petite sœur. Je ne peux rien te dire sur la fertilité, mes parents ne comptait pas avoir d’autres enfants et n’ont donc jamais fait de test. Je sais qu’ils ont vécu des moments difficile. Les médecins lui ont retiré un testicule et il a eu de nombreuse chimio très difficile a vivre (mais ne t’angoisse pas, l’histoire de mon papa date de près de 30 ans, la médecine a bien évolué depuis 🙂 ) Et puis mon papa va très bien aujourd’hui du haut de ses 55 ans !
    En tout cas, je vous souhaite plein de courage et d’optimisme !!!

  10. Marine D a écrit

    Beaucoup de courage pour cette épreuve difficile. Optimiste va revenir et vous apporter des bonnes nouvelles et du bonheur, je n’en doute pas. En tout cas je pense bien à vous.

  11. Bergot a écrit

    Je t’envoie toutes mes pensées positives et te prête mon « optimisme à la con » pour ce mois difficile. Et bravo pour ce témoignage qui est très important! Vivement que cette histoire ne soit plus qu’un mauvais souvenir loin derrière vous!
    Tiphaine la maman d’une autre Loulou (et d’un petit Timothée)

  12. Anne a écrit

    Oh comme je suis désolée de lire tout ça ! Bon après c’est mauvaises ondes qui j’espère auront fait en super boulot, j’envoie plein d’ondes positives. Bon courage à vous <3

  13. Stella a écrit

    Oh Nathalie, je suis désolée de lire ça! Tu m’as mis les larmes à l’oeil avec ton témoignage!
    J’espère que sa séance de chimie aura suffit à mettre un grand coup de pied à cette foutu maladie et que ton mari va vite se remettre! Comment il va? Ca doit être difficile à vivre une telle maladie?

    Je vous souhaite plein de courage!
    Je vous envoie de gros bisous!

  14. Celine a écrit

    Bonjour,
    Je trouve ça admirable que tu en parles sur un blog aussi suivi! J’ai longtemps hésité à y laisser mon témoignage car on en parle pas ou très peu!
    Ton histoire fait écho à la mienne, 4 novembre 2013 notre vie a basculé… Une opération puis ce sera fini, puis en fait non des métastases…une petite chimio qui s’est avéré être une lourde chimio, puis une dernière opération! A 30 ans, pile dans la tranche d’âge! Mais dans notre malheur, ce cancer se soigne heureusement bien. 18 juin 2014 le mot rémission à été prononcé, on tremble un peu tout les 6 mois pour les examens, mais cette épreuve nous a soudé et nous a rendu plus vivant! 18 juin 2016 on s est dit oui!
    Je te souhaite beaucoup de courage à toi et ta famille et une guérison rapide à ton mari.

  15. lepapillon2nuit a écrit

    La maladie frappe toujours quand on ne s’y attend pas ! Soulagée de voir que le verdict est moins alarmant que prévu
    Pourvu que ça soit terminé et que ca este derrière vous
    Courage pour la suite

  16. mélissa a écrit

    Douces pensées pour tous les 3! Que le mois qui arrive soit annonciateur de bonnes nouvelles et de prompt rétablissement (physique et moral).
    Merci pour ton article.
    Bon courage douce Nathalie.
    grosses bises
    Mélissa et ma tribu se joint à moi.

  17. Sandrine a écrit

    Chère Nathalie,

    Merci pour cet article, pour le fait de partager ton histoire aussi personnelle soit elle.
    J’ai eu les larmes aux yeux, le cancer on ne veut pas y croire avant d’y être confronté. J’espère de tout cœur que l’opération et la chimiothérapie de ton mari auront suffit à éradiquer cette maladie.

    Je vous souhaite tout le bonheur du monde, raccrocher vous à votre fille, elle porte dans son cœur la force nécessaire pour vous faire avancer et vous aider à vaincre vos batailles!

    Je vous envoie du courage, de l’amour et de tendres pensées!

  18. Céline a écrit

    Je vous envoie à tous les 3 beaucoup de force et de chaudes pensées. En espérant que tout ça soit vite derrière vous. Moi aussi je suis une éternelle optimiste et quand on y croit la moitié du chemin est déjà faite!
    Je vous embrasse.

    Céline

  19. Camille a écrit

    Coucou,

    J’ai les larmes aux yeux en lisant ton article … Je vous envoie plein de courage pour la suite et j’espère de tout coeur que seulement de bonnes nouvelles vous attendent tous les 3 !

    Je n’ose même pas imaginer ce que vous avez pu ressentir et tu as raison qui s’attendrait à un cancer à cet âge la ???

    Mon mari me reproche ma façon de faire quasi-militaire à la maison pas de chips, plus de cigarette, réduction des apéros et du sel/sucre, aliments bio mais c’est pour notre santé et pour avoir vécu avec un proche atteint du cancer je ne veux pas revivre cela.

    Concernant ton optimisme laisse ta fille en avoir pour vous 3 🙂 C’est normal d’avoir des coups de mou, ça reviendra dès qu’une bonne nouvelle déboulera.

    Gros bisous (et beaucoup de force !) à tous les 3,
    Camille

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *